Consultant
20.03.2015

Interview - Les challenges d'un développeur C++ en finance

Margoconseil souhaite mettre en lumière ses développeurs et vous propose d'en savoir davantage sur le quotidien, les défis et les contraintes techniques rencontrés par un développeur C++ en finance de marché.

Quelle est ta formation initiale ?

K. : Je suis diplômé de l’ENSIMAG, Option Modélisation mathématique et réalite virtuelle.
D. : J’ai suivi une formation universitaire. J’ai soutenu une thèse en informatique temps-réel, automatique et robotique.
E. : Je suis diplômé de Telecom Saint-Etienne. J’ai également un Master II en Recherche.
R. : Je suis issu d’une formation universitaire et physicien théorique.
N. : Je suis diplômée de l’ENSI.
 
Sur quoi travaille ton équipe ?
K. : Je travaille sur l’intégration d’une librairie financière pour les produits de taux au sein d’un progiciel.
D. : Je travaille sur du pricing de dérivés d'actions et le calcul d'indicateurs financiers (sensibilités aux variations de sous-jacents).
E. : Mon équipe développe from scratch une plateforme de trading électronique et décommissionne donc la chaîne de passage d'ordres d'un progiciel. 
R. : Mon équipe et moi travaillons sur la gestion des paiements des trades qui viennent du Front Office (traitement temps réel) et  vers les Back-Office : reporting/comptabilité. 
N. : Je travaille sur Summit. Mon équipe doit  assurer le suivi des opérations de marché conclues au Front-Office.
 
Quels logiciels et langages utilises-tu ? Quel type système d’exploitation utilises-tu ?
K. : J’utilise les langages C++, C#, Java et des logiciels comme Visual Studio, Excel et Summit.  Concernant le système d’exploitation, c’est Windows à 80% et Unix à 20%.
D. : Je travaille dans un environnement de développement  Visual Studio et manie au quotidien le C++. J’utilise aussi SVN pour la gestion des versions. J'utilise Windows et Linux.
E. : J’utilise Microsoft Visual Studio. En ce qui concerne les langages : C++, C# et certains langages de scripting. Windows 7 et Red Hat Linux.
R. : L’environnement technique est riche. Je travaille sur le progiciel Summit (ORM finance de marché), Git, Jenkins, C/C++, Python, KSH et Bash.
N. : Je travaille sur Summit et les langages : C/C++ et SQL. Le système d’exploitation est composé de Windows, Solaris et Linux.

Pourquoi as-tu choisi de travailler en C++ et pas en C# ou en Java ?
K. : C++ (comparé à C#/Java) est utilisé pour des problématiques où la performance est primordiale et ce sont des sujets qui m’intéressent beaucoup.
D. : Lors de ma formation initiale et de mes premières missions, C# et Java n'existaient pas! Le C++ s’est imposé naturellement.
E. : Je pense que le C++ est un langage pédagogique et formateur. Il permet de mieux appréhender le fonctionnement de la machine.
R. : J’ai choisi le C++ pour le challenge intellectuel et les possibilités quasi infinies que présente le langage. 
N. : Le C++ est un langage à la fois bas et haut niveau, qui peut être utilisé en orienté objet ou non. Il permet au développeur de gérer lui-même la mémoire ce qui peut être délicat mais cela permet de mieux cerner les problématiques bas niveau. Au-delà de ça, c'est un langage performant.

[To be continued...]